tortillage

tortillage

tortillage nom masculin Action de tortiller ; fait de se tortiller.

⇒TORTILLAGE, subst. masc.
A. — 1. Action de tortiller une chose souple. Synon. tortillement. [La Faustin] s'efforçait de pacifier les inquiètes mains, et de faire cesser cet affreux tortillage des draps (E. DE GONCOURT, Faustin, 1882, p. 338).
2. Action de se tortiller, de tordre une partie de son corps. Synon. tortillement. Cela commençait ainsi: d'abord l'allée et la venue d'une bottine colère, remuée dans le vide (...) et le tortillage nerveux d'une bouche qui se ferme pour s'empêcher de parler (E. DE GONCOURT, Faustin, 1882, p. 262).
B. — Au fig. Caractère tortueux, emberlificoté. L'auteur de cet article diffamant avait publié un petit livre anodin et assez agréable, les Païens innocents ; j'y avais remarqué assez d'esprit, mais de celui qui cherche plutôt qu'il ne trouve, et qui est tout plein de tortillage (SAINTE-BEUVE, Caus. lundi, t. 15, 1860, p. 350).
Arg. Pas, plus de tortillages. Pas, plus d'hésitation. Piquer rapidos une embauche! et en avant la performance! Plus d'erreurs! Plus de tortillages! (CÉLINE, Mort à crédit, 1936, p. 352).
Prononc. et Orth.:[]. Att. ds Ac. dep. 1798. Étymol. et Hist. 1. 1677, 26 août « façon de s'exprimer confuse et embarrassée » (Mme DE SÉVIGNÉ, Corresp., éd. R. Duchêne, t. 2, p. 536); 2. 1812 « action de tortiller » (MOZIN-BIBER). Dér. de tortiller; suff. -age. Fréq. abs. littér.:11.

tortillage [tɔʀtijaʒ] n. m.
ÉTYM. 1677, Mme de Sévigné; de tortiller.
1 Vieilli, fam. « Façon tortueuse et embarrassée de s'exprimer » (Littré); style confus (→ Amphigouri, cit. 2).
2 (1812). Rare. Action de tortiller, de se tortiller; aspect de ce qui est tortillé.
0 (…) le tortillage d'une vigne aux sarments maigres et noirs.
Ed. et J. de Goncourt, Journal, 1er déc. 1862, t. II, p. 59.

Encyclopédie Universelle. 2012.

См. также в других словарях:

  • tortillage — (tor ti lla j , ll mouillées, et non tor ti ya j ) s. m. 1°   Terme familier. Façon tortueuse et embarrassée de s exprimer. •   Elle [Mme de Coulanges] parle de la meilleure santé de Mme de la Fayette ; tout cela saucé dans mille douceurs, point… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • TORTILLAGE — s. m. Façon de s exprimer confuse et embarrassée. Que veut il dire avec ce tortillage ? Il est très familier …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 7eme edition (1835)

  • TORTILLAGE — n. m. Façon de s’exprimer confuse et embarrassée. Que veut il dire avec ce tortillage? Il est très familier …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 8eme edition (1935)

  • Benoît Blue Boy — Benoit Blue Boy Benoît Billot dit, Benoit Blue Boy, est un chanteur, compositeur, harmoniciste de blues Français, né à Paris en 1946. Né en 1946 à Paris, Benoît Blue Boy partage très vite son temps entre ses études aux Beaux Arts et ses… …   Wikipédia en Français

  • Capsule de champagne — et bouchon Laurent Perrier cuvée Grand Siècle. Une capsule de champagne, également appelée plaque de muselet, est la rondelle métallique qui se trouve au sommet d une bouteille de champagne. Sa fonction est de reprendre l effort de maintien du… …   Wikipédia en Français

  • tortillement — [ tɔrtijmɑ̃ ] n. m. • 1547; de tortiller ♦ Action de tortiller, de se tortiller. Elle marchait avec un léger tortillement des hanches. ● tortillement nom masculin Action de tortiller ; fait de se tortiller. ● tortillement (synonymes) nom masculin …   Encyclopédie Universelle

  • Benoit Blue Boy — Pour les articles homonymes, voir Billot. Benoît Billot dit, Benoit Blue Boy, est un chanteur, compositeur, harmoniciste de blues français, né à Paris en 1946. Discographie Benoit Blue Boy (Vogue) 1978. Original (Vogue) 1979. Vendeur de Blues… …   Wikipédia en Français

  • parler — 1. parler [ parle ] v. <conjug. : 1> • parlier Xe; lat. ecclés. parabolare → parole I ♦ V. intr. A ♦ 1 ♦ Articuler les sons d une langue naturelle. Enfant qui apprend à parler. « Tout parle en mon ouvrage [les Fables] et même les poissons » …   Encyclopédie Universelle

  • tortiller — [ tɔrtije ] v. <conjug. : 1> • 1419; tortoillier v. 1200; probablt réduction de entortiller I ♦ V. tr. Tordre à plusieurs tours (une chose souple), notamment par nervosité. Tortiller ses cheveux, sa moustache. « Je restai debout au milieu… …   Encyclopédie Universelle

  • -age — ⇒ AGE, suff. Suff. formateur de subst. d action ou de subst. à valeur coll. I. [Avec des bases verbales] Les dérivés expriment l action; plus rarement le sujet, le moyen, le résultat, le lieu de l action; age s accole le plus souvent à des verbes …   Encyclopédie Universelle


Поделиться ссылкой на выделенное

Прямая ссылка:
Нажмите правой клавишей мыши и выберите «Копировать ссылку»